Rechercher

Mieux vaut prévenir que guérir


Lorsque des gens près de vous tombent malades, que faites-vous pour vous protéger? Je parie que vous gardez vos distances, peut-être même prenez-vous des vitamines ou certains remèdes pour vous aider à prévenir la maladie. Et bien, sachez qu'il est aussi important de garder de bonnes habitudes pour maintenir vos finances en santé.


Il y a plusieurs aspects de celles-ci que vous pouvez probablement revoir et améliorer de sorte que vous puissiez alléger votre budget. Si le simple mot "argent" vous rend anxieux, appliquez les conseils suivant et vous verrez instantanément le changement positif dans votre vie.


Votre budget


C'est un outil primordial pour éviter de se retrouver dans le pétrin et pour rester en contrôle de ses finances. Je parle souvent de l'importance du budget. C'est que la majorité des gens qui stressent avec l'argent ne savent même pas s'ils vont arriver à la fin du mois, car ils ne surveillent pas les entrées et sorties de leur compte bancaire. Préparer un budget peut se faire très rapidement.


Je vous conseille de débuter en imprimant vos relevés de cartes de crédit et de compte bancaire des 3 derniers mois. Servez-vous en pour déterminer les dépenses récurrentes nécessaires. Vous trouverez peut-être des prélèvements pour des dépenses qui ne vous sont plus utiles comme des abonnements à des services que vous n'utilisez plus. Ce serait donc un bon moment pour les arrêter. Vous ne devez pas craindre d'ouvrir vos comptes et de regarder les entrées, les sorties et les soldes de vos comptes. La première étape pour régler un problème est de reconnaître celui-ci.


Ensuite, déterminez vos revenus nets selon votre période de paie et déduisez de vos entrées toutes vos dépenses récurrentes cruciales. Il ne vous reste donc plus qu'à retrancher les autres sorties d'argent primaires, tel que l'épicerie, l'énergie, l'essence (si vous avez une voiture à essence) et les vêtements. Si vous pensez à d'autres dépenses qui sont essentielles, soustrayez-les aussi de vos revenus. Il est très important que vous vous gardiez un budget raisonnable pour l'épargne, vos loisirs et les imprévus.


À ce point, vous saurez si votre budget est confortable ou trop serré. Il sera donc à vous de faire les ajustements nécessaires pour le rendre convenable, soit en ajoutant à vos revenus, soit en réduisant vos dépenses (il est bien possibles que certaines dépenses ayant, en premier lieu, été classées comme nécessaires soient plutôt superflus).


Votre hypothèque


Ça fait déjà quelques temps que je vous le mentionne: il est important que vous prévoyez vos versements hypothécaires en fonction d'un taux plus élevé que celui que vous payez et c'est aujourd'hui encore plus vrai que jamais, car la Banque du Canada a clairement indiqué son intention d'hausser son taux directeur pour les prochaines années à venir. Et oui, ce conseil s'applique à vous même si vous êtes présentement à taux fixe ou à taux variable à paiement fixe. Vous n'êtes pas à l'abris d'une augmentation de taux à votre renouvellement, et si vous ne vous habituez pas à l'augmentation des paiements dus maintenant, il est possible que vous viviez un choc lors de votre renouvellement. Je vous suggère donc de calculer l'impact que peut avoir une augmentation du taux d'intérêt de 1% à 2% sur votre paiement et de tout de suite mettre de côté la différence entre le paiement projeté et celui que vous payé présentement. Comme ça, vous vous habituerez au paiement d'un taux plus élevé maintenant et vous n'aurez pas à trouver de solution le jour ou vous serez obliger de subir l'augmentation. Entre temps, ça vous permettra d'économiser de l'argent et de vous créer un coussin en cas d'imprévu.


Votre épicerie


Personnellement, une des manières que je réussis à économiser le plus d'argent est sur le choix de mon épicerie. Il y a quelques années, je ne fréquentais que les épiceries les plus dispendieuses, celles pour lesquelles on paie pour l'emballeur et pour le décor. Depuis, j'ai réalisé que je pouvais facilement économiser l'équivalent d'une voyage dans le sud par année simplement en décidant d'acheter mes aliments ailleurs.


Acheter les spéciaux est une autre manière d'économiser de l'argent sur la nourriture. Cependant, si vous devez voyager d'une épicerie à l'autre pour acheter 3 spéciaux, ça n'en vaut pas vraiment le coup. La solution? Je ne la nommerai pas, mais une bannière vous permet de prouver que le prix est moins cher ailleurs et ils suivront le prix de la compétition. Il est donc super facile de réclamer tous les spéciaux à un endroit. Pour faciliter le tout, j'utilise une des multitudes applications de circulaires disponibles sur "Google Play" ou sur "App Store" pour réviser la circulaire de chaque détaillant avant de faire mon épicerie et pour pouvoir facilement montrer à la caissière ou au caissier les spéciaux.


De plus, je vous suggère de choisir vos aliments et de développer une alimentation basée sur des mets moins dispendieux. Je ne vous ferai pas de cachette, la viande est l'un des aliments qui coûte le plus cher dans l'alimentation. Vous pourriez diminuer la quantité de viande consommée et la remplacer par des féculents ou d'autres sources de protéines à base de plante qui sont beaucoup moins dispendieuses. Je ne vous dis pas de nécessairement devenir végétarien à temps plein, mais déjà de faire le geste de diminuer votre consommation de viande vous permettra de faire des économies importantes et, en prime, ça pourrait donner un petit coup de main à la planète.


Pour terminer avec l'épicerie, lorsque vous voyez de gros spéciaux sur des items non périssables ou qui se congèlent, achetez-en de grandes quantités pour vous assurer de ne plus les acheter au plein prix. Vous pourriez économiser 50% et plus sur certain items à l'occasion.


Vos divertissements


C'est primordial d'avoir une vie sociale active, de sortir, de se divertir. Cela dit, vous pouvez choisir vos activités. Par exemple: une sortie au restaurant qui coûterait 60$ par personne peut se reproduire à la maison pour une fraction du prix. Si vous vous inquiétez de vos finances, vous devez absolument couper dans les activités luxueuses. C'est aussi important de reconnaître ses limites et de savoir dire non lorsque nos amis nous proposent une sortie ou une activité et que celle-ci ne correspond pas à nos besoins. De surcroît, il n'est pas nécessaire de voyager loin durant les vacances. Un voyage tout inclus commence généralement à 1000$ par semaine par personne. Si vous êtes quatre dans votre famille, c'est tout de même 4000$ pour une semaine. Vous me direz que c'est moins dispendieux lorsque les enfants sont en bas âge, mais ça reste cher. Il faut être en mesure de différencier les luxes du divertissement. Bien qu'il est important de s'échapper du travail et du stress de la vie, ce n'est pas obliger de coûter une fortune avoir du plaisir.


Votre véhicule


Combien payez-vous par mois pour vous déplacer? Soyez honnête envers vous-même, le véhicule que vous conduisez, est-ce que vous le possédez par besoin ou par envie? Pourriez-vous diminuer, voir éliminer ce paiement? Pour ceux qui travaillent sur la route et qui passent plusieurs heures dans leur véhicule, ça peut être tentant de se promener dans une voiture plus luxueuse pour le confort, la performance et le look qu'elle apporte, mais c'est un piège! À peu près personne n'a besoin d'une voiture à 600$ et plus par mois, encore moins deux par famille. Si vous êtes serré financièrement, échangez votre VUS neuf pour un usager d'une marque reconnue pour son faible coût d'entretien et sa fiabilité. Peu importe le type de véhicule que vous conduisez, vous pouvez trouver une alternative comparable, mais beaucoup moins dispendieuse du côté de l'usager. Je possède une Lexus ES350 2009 avec tout près de 200 000 km au compteur. Certes, elle n'est pas neuve et a quelques problèmes esthétiques à l'extérieur et à l'intérieur, mais elle est propre, fiable et, surtout, PAYÉE. Imaginez le poids de moins sur vos épaules si vous n'aviez pas de paiement d'auto récurrent.


Donc en ce qui concerne l'automobile, on s'abstient d'acheter ou de louer une voiture au-dessus de nos moyens, et on se limite à l'une qui correspond à nos besoins de base. Encore mieux, lorsque possible, on achète une voiture usager en bon état et d'une marque fiable, et on se libère complètement des paiements d'auto.


Conclusion


L'argent est une commodité nécessaire dans nos vies. Cependant, nous ne devrions pas nous rendre malade juste à y penser. Prenez le temps de budgéter et de prendre des décisions responsables concernant vos finances et vous serez enfin libéré du stress lié à l'argent. Si vous êtes du type à attendre chaque paie pour pouvoir faire vos paiements, je vous suggère fortement de lire le livre "En as-tu vraiment besoin?" de Pierre-Yves Mcsween.

22 vues