Rechercher

Étude d'un cas réel: Refinancer pour prospérer


Aujourd'hui, j'ai envie d'écrire sur un dossier réel que j'ai eu récemment. Je vais bien sûr changer le nom de mes clients afin de conserver leur anonymat.


Cindy et Patrick, un couple dans la mi-trentaine, m'ont appelé il y a quelques semaines car ils aimeraient commencer à investir dans l'immobilier, mais ne savent pas par où commencer, et n'ont pas d'argent sous la main dans l'immédiat pour faire une mise de fonds. La majorité de leurs avoirs se retrouve dans des REER et il ne serait pas avantageux pour eux de les retirer à leur âge.


Ils ont acheté leur maison il y a 4 ans, donc en 2017, qu'ils ont alors payé 350 000$. Leur mise de fonds était de 17 500$, soit le minimum, ce qui leur a fait un financement hypothécaire initial de 345 800$ avec, présentement, une mensualité de 1435$, car leur taux est variable. Durant les dernières années, Patrick, charpentier-menuisier de profession, a revampé par lui-même la cuisine et la salle de bain, et a agrandi le patio. Dans le marché d'aujourd'hui, leur maison est évaluée approximativement à 500 000$ (j'arrondie pour simplifier les chiffres). Leur solde d'hypothèque est présentement de 302 000$.


Un critère qui était important pour Cindy et Patrick était de conserver les mensualités le plus près possible de ce qu'ils sont habitué de payer. Je leur ai donc suggéré de refinancer sur 25 ans leur maison, ce qui leur permet de libérer environ 96 600$ une fois la pénalité pour remboursement par anticipation payée, et leur nouveau versement est de 1370$/mois, que je leur ai fortement suggéré de majorer pour se protéger contre une éventuelle augmentation du taux variable. Avec cette liquidité, ils pourront s'acheter un immeuble à revenus d'environ 450 000$ avec 90 000$ de mise de fonds, et l'excédant de 6 600$ servira à payer les droits de mutation ainsi que les frais de notaire.


Quel impact cet investissement aura-t-il sur la vie de Cindy et Patrick?


Considérant que leur immeuble se paiera par lui-même, qu'il appréciera en moyenne de 2% par année et que le taux d'intérêt moyen de l'hypothèque de leur immeuble à revenus est de 2.50% durant les 5 prochaines année, Cindy et Patrick auront créé 100 000$ en actif en 5 ans juste avec leur nouvel investissement. Que feront-ils avec cet argent? Achèteront-ils un deuxième immeuble? L'utiliseront-ils pour rembourser plus rapidement l'hypothèque de leur maison? S'en serviront-ils pour payer les études de leurs enfants? Ce sera une décision bien à eux, mais une chose est certaine, c'est que cet investissement changera probablement le cours de leur vie.


Et vous, êtes-vous dans la même situation que Cindy et Patrick? Connaissez-vous des Cindy et des Patrick? Si votre réponse est oui, ça ne coûte rien de cliquer ici pour en discuter avec moi ou de partager à vos proches. Ils vous remercieront.

52 vues